Où placer le siège auto à l’arrière ?

bébé endormi

Il parait important d’utiliser un siège auto si vous aviez un enfant moins de 12 ans. Vous devez lire attentivement la notice parce que chaque siège détient son propre système de fixation. Tous nos gestes du quotidien nécessitent une bonne pratique en matière de sécurité. Il faut bien assurer la mise en place de cet équipement pour éviter toute sorte d’accidents.

L’importance du rehausseur

La présence du rehausseur assure le bon positionnement de la ceinture. En cas de choc, il peut faire quelques dégâts sur l’os du bassin et la clavicule, mais sans gravité. Il empêche aussi le glissement de l’enfant sous la ceinture. Le rehausseur offre une possibilité d’inclinaison qui permet de le positionner correctement en cas d’endormissement. On ne glisse jamais un coussin sous les fesses de l’enfant pour faire office de rehausseur.

siège auto

L’emplacement parfait du siège auto

Le Code de la route interdit le transport d’un enfant moins de 10 ans à l’avant de l’automobile. L’endroit le plus sûr pour lui est sur la banquette arrière du véhicule. On vous conseille de mettre le bébé en bas âge dos à la route pour garantir sa sécurité. En cas d’accidents, la zone sensible du corps de bébé sera bien protégée. On a placé l’enfant à l’avant si vous ne disposiez d’aucune autre possibilité. Par exemple, la voiture ne comporte pas un siège arrière ou le siège est occupé par d’autres enfants.

À l’âge de 15mois, le bébé se positionne dans un siège auto enfant face à la route en utilisant un rehausseur. Si possible, le milieu central à l’arrière semble le moins exposé. L’enfant assis au centre n’aura pas d’obstacle devant lui par rapport à ceux qui sont assis sur les côtés. Pour les enfants assises sur les côtés, le siège avant peut blesser la tête ou il peut être affecté à la portière. Malheureusement, le siège central à l’arrière n’est qu’une place inemployable avec le système non adapté pour maintenir l’enfant. À partir de 12 ans, la loi autorise l’enfant à devenir un passager à l’avant de l’automobile.

Les erreurs à ne pas commettre

enfant sur siège auto

L’achat d’un siège non homologué n’assure pas la conformité aux exigences de sécurité imposées par le règlement. Il ne faut pas acheter un siège auto d’occasion pour des raisons de confort et de sureté. Un siège auto qui a vécu un choc doit être changé parce qu’il ne garantit pas une assurance de protection efficace en voiture. Le mieux, c’est de sélectionner un siège neuf adéquat à la morphologie des enfants et répondant à vos besoins. Si vos sièges possèdent de l’airbag, désactivez-le avant d’installer le siège bébé. On évite de laisser un siège auto non attaché dans la voiture. Même si l’enfant grandit et fait preuve d’autonomie, vous devez l’attacher et fermer le harnais de son siège auto. Bien régler la ceinture et ajuster le harnais. Assurez-vous que les enfants n’enlèvent pas une bretelle durant le trajet. Le respect des instructions d’installation données par le fabricant favorise la protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *