Les différents types de sièges-auto naissance

siège auto poussette

Sachant à quel point le bébé est vulnérable à la sortie de maternité, il est opportun de se tourner vers le cosy ou encore la nacelle. Ces sièges auto ont l’avantage d’être utilisables aussi bien en voiture qu’en poussette, appelée poussette combinée. Le « travel system » est un autre avantage non négligeable. Cela permet de transporter le bébé de la poussette vers la voiture sans le réveiller.

Cosy et nacelle : qu’est-ce que c’est au juste ?

Présentée sous forme de couffin rigide, la nacelle se place à l’arrière de la voiture, parallèlement aux sièges arrière. Elle se positionne à la fois sur un siège latéral et le siège du milieu. Munie d’un petit matelas supplémentaire, elle peut également s’utiliser en tant que lit, aussi confortable qu’un lit classique.

cosy bébé

La nacelle appartient au groupe 0, c’est pourquoi elle est utilisable jusqu’à ce que le bébé atteint ses 10 kg, soit environ 6 mois. La nacelle tout comme le cosy se fixent sur le siège du véhicule grâce à une ceinture de sécurité ou bien une fixation isofix.

Principalement conçu en tant que siège-auto, le cosy permet au bébé de s’assoupir éventuellement grâce à la position semi-allongée. Cependant, il ne convient pas pour un sommeil prolongé. Ce type de siège auto s’installe toujours de manière dos à la route pour le garant d’une meilleure sécurité au bébé. Il peut se placer à l’avant comme à l’arrière du véhicule.

Par ailleurs, le cosy dispose d’un appui-tête ajustable et d’une coque absorbante qui garde l’enfant à l’abri des chocs. Il appartient au groupe 0+, donc il convient jusqu’au 13 kg du bébé, soit environ 12 mois. Certains modèles sont pivotants à 360 °, vous pouvez tourner le siège face à la route lorsque l’enfant est trop grand pour s’installer dos à la route. Ces modèles appartiennent donc au groupe 0+/1.

Lequel choisir entre ces deux prototypes ?

Choisir entre nacelle et cosy revient à étudier leur niveau de sécurité, leur praticité, le confort qu’ils offrent ainsi que leur prix.

nacelle rose

Sécurité

Le cosy gagne du terrain grâce à sa coque absorbante et ses protections latérales, amortissant le choc en cas d’accident. Il convient donc pour les trajets en voiture, du moment qu’il est correctement installé.

Praticité

Les deux modèles peuvent se placer aussi bien dans le siège arrière de la voiture que dans une poussette combinée. Cependant, contrairement à la nacelle qui imite un véritable couffin, le cosy ne permet pas au bébé de faire une vraie nuit confortablement.

Prix

Les prix de ces sièges-auto sont à peu près similaires que la balance ne puisse pas se pencher d’un côté ou d’un autre. La nacelle et le cosy coutent entre 50 à plus de 300 euros. À noter que le prix n’est pas forcément un indicateur de qualité. Tenez-vous compte des avantages et inconvénients de chaque siège pour faire votre choix

Confort

Lors d’un trajet en voiture, la position allongée favorise les reflux gastriques. Mieux vaut donc opter pour le cosy qui offre une position semi-allongée. Néanmoins, le bébé ne doit pas passer plus d’une heure 30 dans cette position. Pensez à faire une pause de temps en temps.

Pour conclure, les deux types de sièges-auto sont indispensables dès la naissance de votre bébé. Ainsi, vous pourrez changer de siège en fonction de la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *